Ville de
Pont-Sainte-Marie
Pont sainte Marie, magasins usine Pont Sainte Marie service hippo Pont Sainte Marie parc Pont Sainte Marie parc Pont Sainte Marie parc
Vous êtes ici : Accueil - Environnement - Tri sélectif
Tri sélectif

SECTEUR 1 :

(Lundi : déchets vert - Vendredi : Ordures ménagères & tri sélectif)
  • Pas de côté imposé
    • Curie, Croix Rouge, Monnet, Ruelle des Guilles, Ouches, Charié, Route de Méry, Terres Blanches, Bonnot, Ruelle du Gué, Bordes, Philbois, Fleuriot, Barbusse, A. France, Parisot, Couet

  • Côté pair
    • de Gaulle, Salengro, Ozeraie, Jaurès, Sirettes, Roux, Doumer, Guynemer, Pasteur, Clémenceau, Voie de la Croix, Rue des Champs, Mazées
  • Côté impair
    • Briand


SECTEUR 2 :

(Mardi : déchets verts - Jeudi : Ordures ménagères et tri sélectif)
  • Pas de côté imposé
    • Guesde, Rue du Moulinet, Garennes, Verdier, Glycines, Côteau fleuri, Hautelin, Gounod, Debussy, Tulipes, Chopin, Bruyères, Iris, Violettes, Germaine, Chardonnerets, Chappe, Verdier
  • Côté pair
    • Cyclamen, Jonquilles, Danton, Glycines, Château, Tilleuls, Sapins, Leclerc, Jaffiol, Exupéry, Lebocey, Mésanges, Bouvreuils
  • Côté impair
    • Sarrail, Dauvet, Hautelin, Bizet, 4 Vents, Côte Fleurie, Mimosas, Berger, Myosotis, Bleuets, Pervenches, Pétunias, Berlioz, Ravel, Camus, Moulin, Pinsons, Fauvettes, Bergeronnettes, Lemasson


EN CAS D'INTEMPERIE OU DE JOURS FERIES, POSSIBILITE DE DECALAGE DE LA COLLECTE
Pour des raisons de jours fériés, les collectes suivantes sont reportées :
- Collecte des déchets ménagers du 1er mai reportée au samedi 2 mai
- Collecte des déchets ménagers du 25 décembre reportée au samedi 26 décembre
- Collecte du tri sélectif du 1er mai avancée au jeudi 30 avril
- Collecte du tri sélectif du 25 décembre avancée au jeudi 24 décembre
- Collecte du tri sélectif du 1er janvier 2016 avancée au jeudi 31 décembre



Le Grand Troyes en charge de la collecte des déchets

A compter du 1er janvier 2012, dans le cadre du transfert de compétence, le Grand Troyes assurera la collecte des ordures ménagères, des déchets recyclables, verts et encombrants, effectués jusqu'alors par les communes membres.

Ce transfert permet de maîtriser à l’échelle de l’agglomération, l’ensemble du processus de collecte des différents types de déchets. Le Grand Troyes assurant déjà la gestion des quatre déchèteries de l’agglomération ainsi que le levage des bornes d’apport volontaire (verre et papier).

La continuité du service public sera assurée en garantissant le maintien de la qualité du service. La transition se réalisera en effet de façon progressive, sans changement immédiat de fréquence ni de jours de collecte.

Le Grand Troyes devient ainsi l’interlocuteur privilégié des usagers pour toute question, les communes restant bien sûr à l’écoute de leurs habitants en cette phase transitoire.

Dans un souci d’optimisation et de cohérence, une réflexion sera engagée dans l'avenir, sur la gestion des déchets sur le territoire de l’agglomération.
Plus d’informations : www.grand-troyes.fr

collecte hippomobile

La ville de Pont-Sainte-Marie est la première ville du département a mettre en place la collecte des déchets. Ainsi, des chevaux de trait ardennais de la société Hippo Ecolo Service ramassent les déchets recyclables des habitants de la ville avec sa voiture hippomobile.

Plusieurs reportages sont disponibles dans la partie actualités - médias : voir les reportages


Un cheval homologué par les Haras nationaux

L'opération pilote, qui a débuté le 29 mai 2009, résulte plus particulièrement d'une convention de partenariat entre le groupe Sita, filiale de Suez environnement, spécialisée dans la gestion des déchets et les Haras nationaux de Montier en Der. L'objectif étant notamment de répondre aux attentes de la collectivité qui souhaite développer des stratégies de différenciation et de développement durable à travers la collecte hippomobile.
En pratique, le cheval conduit par un meneur, ne s'arrête pas et ne passe qu'une seule fois dans la rue. Au fur et à mesure, le ripper charge la charrette d'environ 120 à 150 habitations (maximum 250 kg de sacs) et la vide sur l'un des neufs points de collecte identifiés. Un camion prend le relais. Le cheval entraîné à cet usage a la capacité d'assurer sept à huit heures de travail avec un temps de pause d'une heure toutes les trois heures. Le cheval, dont la race est menacée puisqu'il reste aujourd'hui 2 000 têtes sur tout le territoire, est hébergé aux Loges-Margueron, haras homologué par les haras nationaux.

Préserver la qualité de vie

Le but de cette opération atypique est la préservation de la qualité de vie avec moins de pollution, moins de bruit, garantir la sécurité, inciter la population à mieux trier. Une benne d’ordures ménagères consomme en moyenne en ville 95 l/100 km. Le transport de l’attelage en camion consomme quant à lui 9l/100 km depuis les Loges Margueron (29 km) soit un bilan carbone bien moindre. Ce mode de collecte alternatif permet donc de limiter nettement la consommation de carburant et les émissions de gaz à effet de serre.
Actuellement, la tendance à promouvoir le cheval dans différents débouchés tend à se développer comme la sollicitation de l'ONF pour le débardage des forêts en hiver, les communes pour l'arrosage en été… D'ailleurs une réflexion pour la mise en place d'un pôle hippique et d'un «certificat de spécialisation cocher» est à l'étude en Champagne-Ardenne, avec notamment le lycée de Ste-Maure.
L'expérience a fait des petits dans la région. Saint-André les Vergers et Saint Germain dans l’agglomération ont adopté le concept. Cette technique rencontre déjà un fort succès dans des communes telles que Trouville ou Lyon.